lundi 26 mars 2012

François Brocheriou

Le Conseil Général d'Indre et Loire offre 40 francs à François Brocheriou en 1878 pour les raisons suivantes : "Brocheriou (François), journalier à Reugny, a fait preuve d'un courageux dévouement en plusieurs circonstances, et notamment le 31 juillet 1876 en cherchant à sauver la vie à une personne qui se noyait dans la rivière La Brenne".
Sources : Rapports et délibérations du Conseil Général d'Indre et Loire (1878).

3 commentaires:

  1. J'adore ces morceaux choisis.
    Petite question : il est dit "en cherchant", on peut supposer que la personne est néanmoins dcd...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas précisé, mais c'est possible... Si on avait le nom on pourrait chercher dans les registres de décès... Mais même sans, il faudrait que je cherche à cette date, si la cause du décès est signalée...

      Supprimer