dimanche 16 mars 2014

Reugny : Le Château de Launay de 1800 à 1942

Après la mort de sa femme en 1806, Guillaume Delamardelle continue à vivre à Launay avec sa fille Elizabeth, qui épouse en 1809 Augustin Duchamp de la Frillière, secrétaire général de la préfecture d'Indre-et-Loire. Ce dernier est maire de Reugny de 1819 à 1821.
En 1848, Edmond Chédéhoux, vice-consul de France au Mexique à l'agence de Zacatecas, devient propriétaire du château. Il décède en 1883. Il est enterré au cimetière de Reugny. Son neveu, Victor Lefébure hérite du château.
Maire de Reugny de 1892 à 1923 et conseiller général du canton de Vouvray de 1907 à 1924, il était avant cela ingénieur des arts et manufactures. Il va moderniser le château, pour en faire un domaine complètement autonome.
Dès 1891, il fait construire un château d'eau couplé d'un bâtiment abritant un moteur électrique,
et des bâtiments annexes, servant de magasins et de buanderie.
Plusieurs plans conservés au château de Launay, datés de 1895 et réalisés par Victor Lefébure lui-même, montrent les grandes constructions qu'il réalise à cette époque. Ci-dessous l'orangerie.
Les bâtiments qu'il fit construire ont en grande partie subsisté jusqu'à nos jours, mais ils ont tous été transformés pour s'adapter aux différents établissements hospitaliers qui y ont pris place depuis 1942.
 Un autre corps de bâtiments abritait un logement, un pressoir, des étables et une laiterie.
Les plans sont extrêmement détaillés. L'ingénieur qu'était Victor Lefébure a réalisé pour son château une ferme comparable aux nouvelles fermes modèles de la fin du XIXe siècle.
 Il fait construire de grandes écuries couvertes d'un toit en zinc.
 Les caves situées sous le bâtiment existent toujours.
Enfin, il réalise plusieurs constructions d'agrément, comme la serre, dont la porte est surmontée du L de Lefébure.
Il ajoute une pièce au château. Elle devait accueillir son bureau et sa bibliothèque.
Faustin Aymé, père de Marcel Aymé, est régisseur du château de Launay en 1911. Cependant, rien ne prouve que son célèbre fils soit venu à Reugny.
Victor Lefébure réside au château de Launay jusqu'à sa mort en 1924. Son plus jeune fils, Edmond Lefébure, en est propriétaire jusqu'en 1942. Il ne devait pas vivre au château, puisqu'en 1936 seul un couple de jardiniers y est recensé.
En 1928 et 1929, Mme Dubois-Niboyet publie des annonces dans une revue parisienne : "Au château de Launay, entre Tours et Amboise. Au bord de la Brenne. Chambres et appartements avec salle de bain. Conditions pour séjours. Cuisine régionale. Parc 6 hect. Tennis. Garage." 
Sources : Archives départementales d'Indre et Loire, "Reugny au fil du XXe siècle", La Semaine à Paris (1928-1929), Inventaire départemental : Recherches historiques réalisées par Anne Debal-Morche, Conservateur du Patrimoine.

3 commentaires:

  1. Très bien l'article sur Launay, les photos actuelles ainsi que les plans et les cartes postales donnent un bon aperçu du site et de son histoire.Monsieur Carmillet, actuel directeur du Cesap nous a ouvert les portes de Launay et fait visiter les bâtiments avec beaucoup de gentillesse.Un très bon souvenir pour moi!
    Axelle

    RépondreSupprimer
  2. Bonjpur,
    Pourrais je avoir des renseignements sur une pièrre tombale au non de BERTAGNOLIO Epouse ACIS décédé le 01 Octobre 2005 et me dire si d 'autre personnes sont inhumés avec?
    Donc sa Mère LATREILLE Nelly Marie veuve MENETRAU
    Ces renseignements m'aideront dans mes recherches généalogiques.
    Merci d"avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Y-a-t-il un lien avec le château de Launay ? Envoyez-moi un mail, ça sera plus simple.
      Bonne soirée

      Supprimer