mardi 19 juillet 2011

Reugny : Rue Voltaire

Au XVe siècle, un peu plus loin que l'église, le seigneur d'Orfeuil possédait un terrain soumis à la dîme ; il le céda au curé pour y établir le presbytère ; au bâtiment d'habitation neuf s'ajoutaient une cour, une cave, un jardin et un clos de vigne de deux arpents. Celui-ci payait sa redevance au seigneur d'Orfeuil ; désirant s'en exempter, il l'échangea, en 1489, contre une même valeur lui appartenant dans le clos de Souchenoire.
Sources : Louis Tricot, société archéologique de Touraine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire