samedi 13 octobre 2012

Neuillé : Divers

Le 13 juin 1892, "le conseil municipal fait remarquer que l'assemblée de Neuillé le Lierre qui se tient le premier dimanche de juillet se trouve le même jour que le concours de musique à Tours ; que la fanfare de Neuillé le Lierre qui prend part à ce concours se trouvera par suite absente de la commune ; que dans ces conditions l'assemblée ne pourrait pas avoir lieu et qu'il n'y aurait personne. Pour ces motifs il prie Monsieur le Préfet d'autoriser la commune de Neuillé le Lierre à avancer cette année son assemblée au dimanche 26 juin courant." Le préfet accorde ce changement le 15 juin. Au XIXe siècle, l'embauche des domestique se faisait publiquement, lors d'une assemblée. À Reugny, elle avait lieu le jour de l'Ascension.
Le 28 février 1897, "le conseil municipal prie Monsieur le Préfet de vouloir bien faire reporter au premier dimanche de septembre de chaque année l'assemblée de la commune qui a lieu actuellement le premier dimanche de juillet. L'assemblée actuelle n'a qu'une bien petite importance car elle est la dernière de toutes les assemblées de la région et les travaux de la fenaison et de la moisson ne permettent à personne de se déranger pour y venir. Le conseil municipal pense que si l'assemblée avait lieu le premier dimanche de septembre elle serait mieux fréquentée car les travaux de la moisson seraient terminés tandis que ceux de la vendange ne seraient pas encore commencés." Ce changement est accordé par le préfet le 20 mars 1897.
Il existait une société mixte de tir ("l'Espérance") qui reçut une subvention de 50 francs en 1908.
L'électrification du village débute en 1937.
Sources : archives d'Indre et Loire (8M94), rapports et délibérations du Conseil Général d'Indre et Loire (1908 - 1937).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire