dimanche 12 août 2012

Neuillé : Le Moulin de Coudray

Le moulin dépendait du château de la Roche.
1736 : "Le moulin à drap du Coudray, consistant en maison, grange, ecurie, estables, cour, jardin, ouches, rouere tant au dessus qu'au dessous." (barré dans le document)
Vers 1790 : "Le moulin à fouller étoffes du Coudray est situé sur la rivière de Bransle, et consiste dans les oeuvres dudit moulin, ses filles, fillons et ustencils susceptibles d'incendie. 
La halle dudit moulin construite en pierres de tailles et moellons. Ensuite de ladite halle une chambre à cheminée avec four construite en moellons et pierres de tailles, couverte en thuilles. 
Au levant de ladite halle et chambre, une autre chambre à cheminée construite en colombages et torchis, grenier sur ladite chambre ainsi que sur la première, deux écuries ensuite de ladite chambre construite en moellons et pierres de tailles, greniers sur lesdites écuries, couvertes en thuilles. 
Au nord de la halle du moulin et de la première chambre décrite, une grange construite en moellons et pierres de tailles, avec deux touts à porcs au bout, couverts en thuilles."
Le moulin a été tellement restauré qu'on se demande si le seul bâtiment restant est un vestige du moulin, ou si il a été entièrement reconstruit...
Sources : archives d'Indre et Loire (65J7 -65J50), observations.

2 commentaires:

  1. Dur le métier de photo-reporter dans la campagne reugnoise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Guillaume, merci pour la lecture de tout ces articles sur Neuillé, Reugny et Auzouer ! Mon père qui était né à Auzouer, aurait été heureux de lire vos billets, il n'est plus de ce monde malheureusement, il avait beaucoup de connaissances en histoire.
      Belle demeure ce bâtiment mais vous avez raison, c'est probablement une reconstruction.
      Cordialement
      Aline Renou

      Supprimer