mardi 14 août 2012

Neuillé : Villiers

Dans un contrat de vente de 1547, on lit "2 arpents de pré en une pièce, dans l'enclos et sous les fenêtres de la maison seigneuriale".
Le fief de Villiers est saisi en 1579 par Laurent le Blanc, à Nicolas de Maran.
1736 : "Fief de Villiers, la Maison Seigneurialle consistant dans une chambre, une estable, une ecurie, deux petis jardins et une petite cour, et un petit aunée joignant la rivière de Branne".
On ignore aujourd'hui où se trouvait ce château, et quand il a été détruit. Cependant, on peut affirmer sans risquer de se tromper qu'il se trouvait entre l'ancien château de la Roche et le château de la Vallière, et qu'il fut détruit à la Révolution.
Sources : archives d'Indre et Loire (65J45 - 65J50), Gérard Troupeau ("Neuillé le Lierre, Une paroisse de l'Ancien Régime"), déductions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire