samedi 6 juillet 2013

Trois semaines après la tempête, Reugny panse ses plaies

Trois semaines après l'orage de grêle qui toucha sérieusement le plateau situé sur la rive droite de la Brenne, mais aussi la plupart des maisons autour du hameau de Mélotin, l'heure est à la protection. 

Quasiment toutes les maisons de cette zone sont aujourd'hui couvertes de bâches en l'attente d'une réparation, les couvreurs étant débordés.
Mais certaines toitures bien abîmées ne sont pas encore protégées.

 Pour ce qui est des cultures, certaines sont totalement détruites, aussi bien à Reugny qu'à Neuillé.
 C'est la même chose pour les vignes, qui pourraient en pâtir pendant plusieurs années.
Photo prise à cent mètres de la vigne de la photo précédente, preuve de la violence locale de l'averse de grêle...
Enfin, de nombreuses voitures ont également été touchées et présentent d'importants impacts (on compte aussi quelques pare-brises abîmés). Tout comme les couvreurs, les carrossiers ne peuvent pas réparer immédiatement toutes les voitures...!

2 commentaires:

  1. Merci pour ces photos.
    Sauf erreur l’événement n'est pas passé en'catastrophe naturelle'.
    Dommage !!!
    J 'espère que les élus ont fait ce qu'il fallait!!

    Serge

    RépondreSupprimer