jeudi 10 janvier 2013

Neuillé : La Halbardière

La Halbardière était un fief relevant de la baronnie puis du marquisat de Château-Renault.
Le 16 septembre 1463, la Halbardière est acquise par Guillemette Mounette, la veuve de Nicolas Boutillier.
Dans la première moitié du XVIe siècle, la Halbardière passe à la famille Lopin, par le mariage de Françoise Boutillier avec Jean Lopin. Leur fils, Méry Lopin, la vend à Laurent II Le Blanc en 1568 et, jusqu'au XVIIIe siècle, elle est demeurée dans la famille de La Baume Le Blanc. C'est surement à cette époque que le fief devient une simple ferme.
En 1756, Pierre Chapelain rétrocède à Michel Barbe la jouissance du "lieu et bordage de la Halbardière". Un bordage est encore plus petit qu'une métairie.
Cadastre de 1819, qui montre les bâtiments comme ils devaient se présenter en 1756.
Sources : Gérard Troupeau ("Neuillé le Lierre, Une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime"), Archives départementales d'Indre et Loire, déductions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire