dimanche 16 septembre 2012

Reugny : La Galerie

C'était un fief relevant de la seigneurie de la Graffardière à Auzouer.
En 1696, il consistait en "un corps de logis pour le maître, composé de trois chambres basses, dont deux sont à cheminée, 
grenier dessus ; une petite tour au coin dudit logis servant de cabinet ; 
une autre chambre y joignant, servant d'écurie, solivée et planchéyée ; une grange ensuite, une étable, têt à porcs ; de l'autre côté est le logis du métayer, composé d'une chambre à cheminée, 
un four dedans, 
solivée et planchéyée ; en un bout d'icelle sont les étables et bouverie et, en l'autre bout, le bûcher et le cellier ; 
les cours, jardin derrière, plusieurs arbres dedans ; le tout contenant un arpent enfermé de haies vives et douves".
En 1774, de nouveaux éléments sont signalés : "une autre tourelle en ruine et réparation depuis nombre d'années, dont il ne reste que partie des murs" et "une grange, une moutonnerie, un toît à porcs au bout de ladite grange ; lesdits bâtiments couverts de tuiles, à l'exception de la tourelle qui est couverte d'ardoises". Plusieurs de ces bâtiments ont disparu à la Révolution. Une des caves dépendant de la Galérie est fermée par une porte ancienne qui peut être datée du 18e siècle.
Sources : Gérard Troupeau ("Neuillé le Lierre, Une paroisse tourangelle sous l'Ancien Régime"), déductions, observation.

2 commentaires: