vendredi 28 février 2014

Le blason de Reugny

La seule mention connue de ce blason a été retranscrite par Louis Tricot dans son Essai sur les origines de Reugny en 1975, et date de 1506. Trois ans plus tôt, en 1503, Louis XII avait autorisé l'établissement de foires et marchés à Reugny. Les foires avaient lieu le 8 juin (jour de la saint Médard) et le 28 septembre, et les marchés le jeudi. Afin que ces marchés ne soient pas plus importants que ceux de sa ville de Tours une mesure spéciale est créée. Ainsi, "12 boisseaux de blé à la mesure de Reugny font 15 boisseaux à mesure de Roy". Pour éviter toute fraude, il est "ordonné que le dit boisseau à la mesure du Roy, qui est égale à celle de Tours, demeurera pour étalon et mesure à la dite chastellenie de Reugny pour y estre à l'avenir, en la dite mesure du Roy, vendu et achetté tous grains et, qu'à cette fin, qu'au dit étalon et boisseau seront marqués et contre-marqués tous autres boisseaux du marc et armes tant anciennes de la dite seigneurie de Reugny qui sont une tour et une fleur de lys à costé d'y celle, de celles de mon sieur de la Vallière qui sont un lion rampant, que les dit étalon et boisseaux seront mis et déposés au greffe de la dite chastellenie...". Cependant, ce document est assez curieux puisqu'il est question d'un seigneur de la Vallière ayant pour armoiries un lion rampant. Or, les de la Baume le Blanc, qui avaient pour armes un lion rampant, n'acquièrent la Vallière qu'en 1542 !
En 1506, il est donc question d'armes "anciennes". Mais dans quel sens ? Cette ancienneté peu facilement remonter à 1470, année d'achat du Vieux-Château par Louis XI, et 1477, réunion de Reugny au domaine royal. C'est ce qui expliquerait à la fois la tour et la fleur de lys.
Ce blason sera peu à peu effacé au profit de celui des seigneurs de la Vallière, qui rachètent Reugny en 1591 et font détruire le Château-Royal en 1596. Alors que les seigneurs de la Vallière prennent de plus en plus de puissance, leur blason va naturellement remplacer le blason de Reugny.
Il est possible que le blason que nous connaissons actuellement date des années 1960-70, et ait été reconstitué avec les éléments retrouvés par Louis Tricot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire